Plan CBA Textile COSI / CNV 2018

Les travailleurs de la CBT mieux outillés sur l’hygiène, la santé et la sécurité au travail

p6Les travailleurs de la Compagnie Béninoise de Textiles membres de l’Organisation Syndicale des Travailleurs de la CBT (OSYTRA) ont pris part les 12 et 14 août 2018 à Lokossa à une série de sensibilisations sur les dispositions des conventions internationales et les lois nationales en lien avec les questions d’hygiène, santé et

Lire la suite : Plan CBA Textile COSI / CNV 2018

Contribution à la bonne gouvernance au Bénin

Les leaders syndicaux de la COSI Bénin en formation à Lokossa  

ph3

Depuis ce jeudi 02 août 2018, s’est ouvert à Lokossa un séminaire de renforcement de capacités organisé par la Confédération des Organisations Syndicales Indépendantes du Bénin, avec le soutien de Friedrich Ebert Stiftung. Une trentaine de participants, leaders syndicaux à divers niveaux prennent part

Lire la suite : Contribution à la bonne gouvernance au Bénin

IMG-20180428-WA0000Plaidoyer et lobby au service de l’Employabilité et du Dialogue social au Bénin

La COSI-Bénin dans une vision de changement qualitatif

La COSI Bénin a élaboré avec la CNV International, son partenaire privilégié, un programme dénommé Programme de co-financement syndical (PCS) 2017-2020 centré sur le développement économique inclusif (travail décent et conditions de vie) comme outil de lutte contre la pauvreté et les inégalités. Ce nouveau programme qui est l’expression de la qualité du partenariat entre les deux organisations, focalise les interventions sur deux thématiques à savoir : le Dialogue Social Constructif et la promotion de l’Employabilité

Lire la suite : Plaidoyer et lobby au service de l’Employabilité et du Dialogue social au Bénin

Hygiène, santé et sécurité au travail

La COSI-Bénin construit des toilettes et des hangars pour les transporteurs

A l’instar de ses efforts en faveur du travail décent à travers la sécurité sociale, le renforcement des outils de production des travailleurs du secteur informel, la COSI-Bénin a également inscrit en bonne place dans son agenda d’actions au profit des travailleurs informels, le développement d’infrastructures d’hygiène, de santé et sécurité au travail. L’objectif visé est de réduire la pénibilité du travail et de contribuer à l’amélioration des conditions de travail de ses militants. Dans ce cadre il a été prévu, dans le cadre du Plan Spécifique CBA Phase II de la Fédération des Transports affiliée à la COSI-Bénin, une série d’activités visant à développer des partenariats avec les communes de Bohicon et d’Abomey Calavi en vue d’obtenir l’autorisation de construire les toilettes et les hangars. Au terme des activités exécutées, quatre toilettes ont été construites dont deux pour les femmes et deux hangars d’accueil et d’attente. Lesdits ouvrages sont répartis sur les deux communes Bohicon (parc à bus d’Agbangon) et Abomey Calavi (Parc de taxis interurbains de Godomey Houédonou) et joueront un rôle social majeur pour les populations. Une fois opérationnels, les ouvrages bénéficieront en effet, aussi bien aux travailleurs conducteurs de taxi et de bus mais également à leurs clients en attente d’embarquer ou en transit. De plus, leur utilisation profitera aux femmes vendeuses sur les parcs ainsi qu’à certains riverains vivant aux alentours et n’ayant pas de toilettes. C’est pourquoi, la Fédération des Transports COSI-Bénin mettra un point d’honneur à ce qu’un comité bipartite syndicat-autorités politiques soit mis en place afin non seulement de veiller à la sécurisation des infrastructures mais surtout à leur propreté. Il faut signaler qu’à l’occasion de leur mission d’évaluation effectuée au Bénin courant novembre 2016, les responsables de la CNV Vakmensen ont pu apprécier l’évolution des travaux et mesurer l’engouement des populations autour de ces infrastructures. Ils ont d’ailleurs dit leur satisfaction et promis que le partenariat n’en sera que renforcé.

Deux toilettes et un bureau syndical pour les femmes de Gbégamey(Cotonou)

En marge de la construction de ces ouvrages au profit des travailleurs des transports, il a été également prévu la construction de deux toilettes pour les femmes et usagers du marché de Gbégamey ainsi qu’un bureau syndical au profit des responsables du Syndicat national des femmes des marchés (SYNAFEM) affilié à la COSI-Bénin. Ces ouvrages sont actuellement en construction et sont prévus pour être livrés avant fin décembre 2016.Après Bohicon et Abomey Calavi, Cotonou est donc la 3ème commune abritant ces ouvrages financés par la CNV Vakemensen. Il faut ajouter que c’est la Fédération du secteur de l’Economie à laquelle le SYNAFEM est affilié qui conduit les travaux, dans la cadre de son Plan spécifique CBA 2016.

Calixte ADIYETON (Chargé de programme)

Amélioration des revenus des travailleurs informels

La COSI-Bénin renforce l’outil de production des coiffeuses et coiffeuses du Bénin

La Confédération des organisations syndicales indépendantes du Bénin est très attachée aux préoccupations et condition de vie des travailleurs du secteur du secteur informel. Depuis deux ans, elle développe des micros crédits d’équipements orientés vers cette catégorie de travailleurs particulièrement marginalisés et exclus du système financier classique parce que ne disposant ou peu de garantie afin de pouvoir bénéficier de financement. Dans ce cadre, à travers sa Fédération des syndicats du secteur de l’économie informelle, elle a initié un partenariat fructueux avec une institution de micro finance Alidé, dont l’objectif est d’octroyer des crédits d’équipements aux travailleurs à des taux d’intérêt particulièrement bas. Cette expérience a commencé depuis deux ans et a déjà impacté plus de 100 travailleurs informels parmi les matelassiers, les couturiers, les coiffeurs etc. Ces crédits sont octroyés sur la base d’un fonds de garantie que la COSI-Bénin, grâce à l’appui financier de son partenaire privilégié, la CNV Internationaal a placé auprès de la structure Alidé et destiné à alimenter ces crédits. Les bénéficiaires de ces crédits sont sélectionnés suivant des critères bien précis dont entre autres l’engagement syndical et le paiement des cotisations syndicales. La Fédération veille particulièrement à ce que les fonds mis à disposition servent effectivement à acquérir des matériels de travail. Dans le cadre du Plan CBA 2016 mis en œuvre par la Fédération du secteur informelle affiliée à la COSI-Bénin, plus d’une trentaine de coiffeurs et coiffeuses ont déjà reçu leurs crédits et ont acheté les matériels de travail afin de renforcer leur outil de production. Une cérémonie de remise symbolique desdits matériels à ces derniers a été organisée le 10 Novembre 2016 à la Bourse du travail. Elle a coïncidé avec la présence au Bénin des responsables de la CNV Internationaal, en visite de suivi à la COSI-Bénin. « A travers cette action, la COSI-Bénin montre combien le sort de vous, travailleurs du secteur informel nous préoccupe particulièrement et nous continuerons dans ce sens », a affirmé le Secrétaire général de la COSI-Bénin Noel CHADARE lors de cette cérémonie. Quant à Janneke BOSMAN, Chargée de programme CNV Internationaal, elle a dit sa joie d’assister à une telle manifestation qui rentre en droite ligne dans les orientations de la CNV Internationaal. Les remises symboliques de tondeuses, de séchoir ou de casques et une photo de famille ont clôturé cette cérémonie.

Calixte ADIYETON (Chargé de programme COSI-Bénin)

Pour la paix sociale et un dialogue social constructif au Bénin

La COSI-Bénin invite les partenaires sociaux à un changement de comportements

La Confédération des Organisations syndicales indépendantes du Bénin (COSI-Bénin) a organisé du 1er au 3 septembre 2016 à l’Infosec à Cotonou, un séminaire atelier sur le thème central : Problématique du dialogue social constructif au Bénin : rôles et responsabilités des acteurs pour un développement socioéconomique durable.

Lire la suite : Le dialogue social

Extension de la protection sociale aux transporteurs du secteur informel
La FNTT/COSI-Bénin mobilise autour de la Caisse Mutuelle de Prévoyance Sociale

La Fédération Nationale des Travailleurs des Transports affiliée(FNTT) à la COSI-Bénin, a organisé, dans le cadre de ses activités de 2016 en lien avec l’extension de la protection sociale aux conducteurs transporteurs routiers et maritimes, une Assemblée générale de sensibilisation et de mobilisation. Cette activité a eu lieu le 29 juin 2016 à la Bourse du travail et s’inscrit dans le cadre du partenariat avec CNV Vakmensen, une organisation de la CNV Internationaal.
Elle a permis de sensibiliser les participants sur les prestations offertes par la Caisse Mutuelle de Prévoyance Sociale (CMPS) afin d’accroître le taux de travailleurs inscrits. Après l’intervention du Secrétaire général de la Fédération Yves-Emmanuel AHANHANZO qui a permis de planter le décor au cours de la cérémonie d’ouverture, le Chargé de Programme de la COSI-Bénin, Calixte ADIYETON a exhorté les transporteurs présents à saisir l’opportunité qui leur est offerte par la FNTT/COSI-Bénin afin, non seulement d’adhérer à la mutuelle mais surtout à s’acquitter de leurs cotisations mensuelles. « Nous avons constaté que beaucoup parmi les transporteurs que la Fédération a inscrits l’année dernière ne s’acquittent pas régulièrement de leurs cotisations et cela n’est pas encourageant », s’est-il plaint. Il faut souligner qu’au terme des échanges, la communicatrice, Mme Edwige CHABLIS, Coordinatrice départementale Atlantique/Littoral de la CMPS, s’est engagée, au nom de la Caisse à prendre, de concert avec les responsables de la Fédération, les dispositions idoines afin de faciliter la collecte des cotisations. Au terme des AG régionales de sensibilisation, 600 transporteurs seront inscrits à la CMPS.

Calixte ADIYETON (Chargé de programme)

Journée de l’arbre au Bénin
La Fédération Bois et Bâtiments/COSI-Bénin participe au reboisement à Glo Djigbé

En marge des premières activités de son Plan Opérationnel 2016, la Fédération des Syndicats des Professionnels des Bois et Bâtiments (FSPBB) a activement participé à la journée nationale de reboisement qui chaque année au Bénin, a eu lieu le 1er juin 2016. L’objectif est de contribuer à lutter contre le réchauffement climatique et améliorer le couvert végétal national. Le site identifié pour cette action innovante dans le milieu syndical au Bénin est le site devant abriter le Collège d’enseignement général 3 de l’arrondissement de Glo Djigbé situé dans la commune d’Abomey Calavi. Les deux cent trente (230) plants (bois teck, acacia auricule, cola rouge, manguier) ont été mis en terre suivant le périmètre du site . Pour Marcellin BOSSOU, Secrétaire général de la FSPBB, « à travers cet acte, la COSI-Bénin à travers la FSPBB que j'ai l'honneur de diriger, montre une autre dimension de ses interventions en s’intéressant à la question de l’environnement», a-t-il expliqué avant de préciser « la mission syndicale intègre complètement la préoccupation environnementale ». « Nous sommes très contents de cette initiative et nous saluons cette action de la FSPBB/COSI-Bénin. Cela permettra de matérialiser le périmètre de ce site et à terme nous sommes persuadés que les plants offriront également de meilleures conditions environnementales de travail aux élèves et enseignants », s’est quant à lui réjoui M. HOUNGUEVOU Clément, Chef division Espace Vert et Reboisement à la mairie de Calavi. Il faut souligner que l’activité s’est déroulée sous le regard de M. Pierre Gniton, Représentant de la COSI-Bénin, M. Thomas HOUINSOU, Chef d’Arrondissement de Glo Djigbé et des élus locaux. Ce qui témoigne de leur adhésion totale par rapport à celle-ci.

Calixte ADIYETON (Chargé de Programme COSI-Bénin)

Page 1 sur 5

 NOS   PARTENAIRES

-----------

Cnv se consacre depuis plus de cent ans à l'amélioration du travail et des revenus ...    

Lire l'article...

 

CSI AFRIQUE

Contact

Bourse du travail Cotonou
03BP1218 Cotonou
Tel:(+229) 94332333 (+229) 97435191
(+229) 96781300 Secrétariat Particulier

Nous ecrire

SUIVEZ-NOUS SUR

COSI-BENIN www.cosi-benin.org